Et vous, que faites-vous dans la vie?


À une époque, c'était assez facile de répondre à cette question. J'avais un poste qui m'occupait à 100%, un titre, un cahier des charges... Donc j'étais professeur de français.


2007, mariage, achat de maison, démission de mon emploi salarié. Les mots, mon entreprise, existe déjà en germes et en potentiels dans mon esprit. Sans m'arrêter à une profession qui me cantonne et me cloisonne, je veux travailler avec les mots.


1. Continuer à apprendre: je suis déjà enseignante, je me forme pour devenir traductrice et correctrice. D'ailleurs, peut-on vraiment enseigner sans continuer à apprendre et à se former pour rester en phase avec son temps, mais aussi pour se mettre à la place des élèves.


2. Écrire: des lettres, des discours, des biographies, des articles, des interviews... et, pour cela, lire, beaucoup lire, pour me documenter, pour comprendre, pour développer un style, une sensibilité.


3. Corriger: par amour pour une langue belle et complexe et par compassion pour celles et ceux que le français repousse et torture. Un texte bien écrit est une politesse, une marque de respect. Et si j'offrais aux gens un écrin de mots parfaits pour leurs idées?


4. Traduire: le passage d'une langue à une autre est un exercice périlleux. Comment ne pas s'y perdre? Cette traversée me fascine et j'aime prendre les textes par la main pour les emmener d'une rive à l'autre.


Et donc, tu fais quoi dans la vie?

- Euh... Je suis enseignante, correctrice, rédactrice et traductrice.


D'aucuns diraient slasheuse, soit enseignante/correctrice/rédactrice/traductrice. Cette étiquette, un peu trop hachée à mon goût, me laisse sur ma faim. Parfois, je réponds que je travaille avec les mots, mais cela demande une explication de texte.


Aujourd'hui, au détour d'un chemin, l'illumination est venue: je suis tisseuse de mots. J'utilise les mots pour former un tissu cohérent, utilisant les fils à ma disposition et les arrangeant de manière à servir au mieux leur destinataire. Mon intention est de les aider à trouver les mots dont ils ont besoin pour se mettre en lien, car les mots bien utilisés permettent de tisser des liens et de donner du sens.


Que seraient nos vies sans liens et sans sens?


Oui, je suis TISSEUSE DE MOTS. Et vous?

10 vues

2020 © Les Mots